bandeau.fw

310 - DÉCHARGE ET NOSTALGIE

Cet article est suivi d'un Nota Bene capital (voir plus bas)

Le clown, pendant 40 ans, a accumulé des centaines d’accessoires de spectacle. À l’arrivée : 3 hangars remplis d’objets divers, en plus ou moins bon état. De quoi ouvrir un musée… ou remplir une décharge.

C’est la deuxièmeFievreA decharge option qui a prévalu. Déjà 10 grandes remorques transportées. Plus qu'une vingtaine !

Ces objets n’ont de sens que sur scène, manipulés par leur créateur. Inutile donc de regarder en arrière… même si… parfois...

Nostalgie du passé avec une pensée pour tous ceux qui ont ri en découvrant ces objets de bric et de broc.

Soulagement cependant de tourner une page haute en rires et gags, en déposant tous ces objets, aujourd’hui obsolètes, à la déchetterie. Tri sélectif bien entendu. Juste une dernière photo avant l’adieu aux compagnons.

 Cette belle caisse en bois, peinte en bleu avec des étoiles de cirque, provient du spectacle " La fièvre acheteuse ", créé en 1977, et rebaptisé plus tard « Le clown informatique » (ci-dessous une photo du début du spectacle).

fievreA

 

Et cette tête de clown à casquette décapité provient du "Clown Chomdu", créé en 1993 (un des derniers de la série des clowns).

tete decharge

chomdu

 

 

 

 

 

 

Le clown chomdu, de stages d'insertion en CDD à mi-temps à l'essai, après passage à la guillotine, finissait au bout du fusil du CNPF (aujourd'hui MEDEF)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NB : Cet article 310 a été écrit avant le suivant, le 311, off course ! J'ignorais que mon ami et maître Knoppus, dit aussi Knoppy, préparait à Saint Goazec (29), dans une porcherie désaffectée, sa "porcherie cosmique", oeuvre immense qui va marquer à tout jamais l'histoire de l'art singulier, avec ouverture prévue en grandes pompes et noeuds papes le samedi 27 mai 2017 à 17h23.

J'ai donc aussitôt arrêté ma macabre opération décharge à la 11ième remorque, un peu honteux d'avoir foutu à la poubelle de tels trésors. Knoppy récupère désormais toutes mes merdes. Gloire à Knoppy, bienfaiteur de l'humanité, sauveur des oeuvres clownesques en péril, pour l'éternité !

 

-Droit de réponse au note à benêt du début de l'article 310 :
 
Alors non seulement Onc' Jika m'oblige à le débarrasser de toutes ses vieilles merdes pleines de poussière et de toiles d'araignées, mais en plus, il exige que je lui monte une "médiathèque Jean Kergrist" au sein même de la "Porcherie Cosmique". Non mais on croit rêver, là ! Pincez-moi !
Je souhaite préciser également que la "Porcherie Cosmique" est un club privé, réservé aux seuls membres ayant été adoubés après l'examen minutieux d'un solide dossier de rectitude morale.
L'inauguration dont parle Jean à 17h23, sera donc réservée à quelques vieilles pies, et uniquement sur invitation.
Modalités suivront.
Knoppy.
logomail